Écrit par Meagan Drillinger
11 février 2022

Nous pouvons gagner une commission d’affiliation liens ()

La Thaïlande regorge de sensations fortes en matière de beauté naturelle – des montagnes vertigineuses et des grottes profondes aux jungles luxuriantes et aux chutes d’eau plongeantes. Mais peut-être que l’un des meilleurs endroits pour s’imprégner de la beauté naturelle se trouve parmi ses îles du sud. Visiter les îles est l’une des meilleures choses à faire en Thaïlande, en particulier dans la province de Krabi. Et ce sont les meilleures îles de Krabi qui vous épateront.

La province de Krabi est ce que vous voyez lorsque vous fermez les yeux et que vous pensez aux îles thaïlandaises. Cette province du sud a un littoral le long de la mer d’Andaman et est connue pour ses près de 200 îles autour du littoral. Ces îles sont des incontournables en termes de beauté – pensez au sable blanchi ; palmiers verts luxuriants; et une eau si claire que vous pouvez voir directement les récifs qui bourdonnent d’un kaléidoscope de poissons tropicaux.

La plupart des meilleures îles de Krabi sont bien équipées pour le tourisme, comme les îles Phi Phi avec leurs stations balnéaires, restaurants, attractions et voyagistes de classe mondiale. D’autres îles mêlent équipements touristiques et vie locale, comme sur l’île de Koh Lanta. Et d’autres îles restent complètement sous-développées, ou loin, très loin des sentiers touristiques.

Quoi que vous imaginiez lorsque vous pensez à des îles tropicales spectaculaires, trouvez votre fantaisie avec notre liste des meilleures îles de Krabi.

Remarque : Certaines entreprises peuvent être temporairement fermées en raison de récents problèmes de santé et de sécurité à l’échelle mondiale.

1. Koh Phi Phi Don

Bateaux sur la plage, Koh Phi Phi Don
Bateaux sur la plage, Koh Phi Phi Don | Droit d’auteur photo : Meagan Drillinger

Les îles Phi Phi ne sont pas seulement parmi les îles les plus célèbres de Krabi, elles sont probablement les îles les plus célèbres de Thaïlande dans son ensemble. Ce petit archipel de six îles de la mer d’Andaman est rendu célèbre par ses deux plus grandes îles : Don Phi Phi et Phi Phi Leh.

Alors que Phi Phi Leh est laissé complètement sous-développé (et mieux apprécié lors d’une excursion d’une journée inspirée de la nature ou d’une voile au coucher du soleil), Phi Phi Don est l’endroit où la plupart des voyageurs visiteront et se reposeront la tête.

Ne vous laissez pas berner par votre arrivée à Phi Phi Don. La jetée est un véritable tourbillon de surcharge sensorielle, de la bande apparemment sans fin de restaurants et de boutiques aux foules bourdonnantes de visiteurs arrivant en ferry, et aux représentants de l’hôtel essayant de se disputer les passagers pour les amener là où ils vont.

Koh Phi Phi Don
Koh Phi Phi Don | Droit d’auteur photo : Meagan Drillinger

Évadez-vous vers la côte est ou le Région de Hat Yao au sud de l’île. C’est là que vous trouverez ces instantanés parfaits pour les cartes postales de plages blanchies par le soleil, de jungles verdoyantes et d’une mer étincelante. Phi Phi Don est également l’une des meilleures îles de Thaïlande pour explorer les îles et les plages plus petites et moins fréquentées de Krabi.

Les îles Phi Phi sont également l’endroit où vous pouvez trouver le célèbre Baie Maya – la plage rendue célèbre par le film de Leonardo DiCaprio, « The Beach ». Maya Bay est une plage à couper le souffle cachée derrière d’imposantes falaises de calcaire. La plage a été fermée en 2018 pour permettre la repousse en raison du sur-tourisme, mais a rouvert en 2022. Pour maintenir le nombre de touristes bas, vous devez visiter dans le cadre d’une visite organisée, et la visite doit être réservée à l’avance. Les visiteurs doivent cependant être conscients que la baignade n’est plus autorisée afin de préserver le récif corallien. Vous êtes cependant autorisé à prendre autant de photos que vous le souhaitez du sable.

2. Ko Lanta

Ko Lanta
Ko Lanta | Droit d’auteur photo : Meagan Drillinger

Au milieu du développement hôtelier et du tourisme de masse à travers les îles de Krabi, Koh Lanta est restée relativement hors des sentiers battus. C’est surprenant, compte tenu de sa proximité avec le continent et de la taille de l’île – c’est l’une des plus grandes de Krabi, avec environ 16 miles de long. Pourtant, Koh Lanta est l’un des secrets les mieux gardés de la province et une île préférée des voyageurs qui aiment se détendre.

Koh Lanta possède plusieurs des meilleures plages de Krabi, à commencer par la célèbre Long Beach qui s’étend sur plus de trois miles, jusqu’à Bamboo Bay, qui est un croissant de plage plus éloigné près du parc national de l’île. Oh, oui, Koh Lanta abrite l’un des parcs nationaux de Thaïlande.

La plage de Ko Lanta
Plage de Ko Lanta | Droit d’auteur photo : Meagan Drillinger

le Parc national de Mu Ko Lanta se compose en fait de plusieurs îles, mais la pointe sud de Koh Lanta lui appartient. Une grande partie du parc national est une forêt tropicale, tandis que d’autres îles comprennent des forêts de mangroves, des forêts de plage et plus de 130 espèces d’oiseaux.

L’eau autour de Koh Lanta n’est pas aussi cristalline que les autres îles, mais l’ambiance discrète est ce qui incite les voyageurs à revenir dans les bungalows et restaurants décontractés en bord de mer qui bordent le rivage.

3. Ko Poda

Bateaux sur la plage de Koh Poda
Bateaux sur la plage de Koh Poda | Droit d’auteur photo : Meagan Drillinger

Si vous recherchez cette photo de carte postale typique du sud de la Thaïlande, il y a de fortes chances que vous la trouviez à Koh Poda. Une autre des petites îles tropicales au large de la partie continentale de Krabi, Koh Poda est une étape populaire pour les visites d’île en île.

Ce n’est pas étonnant pourquoi. Un coup d’œil à la traînée de sable blanc chaud, à l’eau cristalline regorgeant de poissons colorés et au karst calcaire qui explose de la mer, et vous comprendrez pourquoi cette petite île est vraiment un petit coin de paradis et l’un des meilleurs endroits pour la plongée en apnée à Krabi.

Ko Poda
Ko Poda | Droit d’auteur photo : Meagan Drillinger

Plusieurs pavillons de déjeuner ombragés sont au centre de l’île, qui est un endroit parfait pour un pique-nique. De nombreux forfaits touristiques sur les îles locales incluent le déjeuner dans leurs itinéraires, et vous vous arrêterez souvent ici pour en profiter.

Remarque : des frais de parc national sont requis pour jouer à Koh Poda. Les frais sont généralement d’environ 400 bahts et doivent être payés aux gardes du parc ou à vos guides touristiques avant votre départ pour une visite.

4. Koh Yao Noi

Lever du soleil à Koh Yao Noi
Lever du soleil à Koh Yao Noi

Ce qui rend Koh Yao Noi si spécial, c’est que pour une petite île, elle offre tellement de diversité en termes de paysage. Des superbes plages de l’est qui surplombent l’horizon des falaises karstiques aux forêts de mangroves, en passant par les collines herbeuses et ondulantes de l’intérieur, Koh Yao Noi est l’un des secrets les mieux gardés de Thaïlande.

L’île se trouve à mi-chemin entre Phuket et Krabi, et est l’une des îles les plus calmes et les plus tranquilles de la mer d’Andaman. L’île a été mise sur la carte par les Six Senses Yao Non jeun complexe de luxe spectaculaire avec une piscine à débordement impeccable, des chambres luxueuses de style bungalow, une cuisine décadente et des vues spectaculaires sur le coucher et le lever du soleil.

Mais l’île a bien plus au-delà de la station balnéaire. Les villages endormis proposent davantage d’hébergements économiques et les marchés en plein air proposent une délicieuse cuisine de rue. L’île offre également des possibilités d’escalade, de plongée, de yoga et de Muay Thai.

5. Koh Gaï

Plage de Koh Gai
Plage sur Koh Gai | Droit d’auteur photo : Meagan Drillinger

Koh Gai se traduit par « Île au poulet« , et on comprendra immédiatement pourquoi. Une formation rocheuse à la pointe de l’île s’élève hors de l’eau et ressemble remarquablement à la tête d’un poulet. L’île elle-même est inhabitée, mais c’est l’un des arrêts les plus populaires pour excursions d’une journée depuis Krabi.

La plage de Koh Gai est remarquable. Si vous recherchez l’île tropicale de style Robinson Crusoé, parfaite pour les cartes postales, c’est celle qu’il vous faut. Le sable blanchi par le soleil plonge progressivement dans une eau si claire que c’est presque incroyable.

Koh Gai (île aux poulets)
Koh Gai (île aux poulets) | Droit d’auteur photo : Meagan Drillinger

Un court chemin rocheux mène de la plage à un point de vue qui surplombe d’autres îles au loin, ainsi que les falaises du continent de Krabi. Cela vaut certainement la peine de se précipiter pour la vue panoramique.

6. Koh Yao Yai

Palmiers sur la plage de Ko Yao Yai
Palmiers sur la plage de Ko Yao Yai

Non loin de Koh Yao Noi – directement au sud, en fait – se trouve Koh Yao Yai. Connu pour ses plages blanchies à la chaux, la plongée et ses eaux claires qui scintillent de poissons colorés et flashy. Koh Yao Yai propose également une large gamme d’hébergements, tous très élégants et confortables, mais à un prix bien inférieur à celui des îles voisines comme Phuket.

le La meilleure plage de l’île est Laem Had Beach.. Cet étourdissant poudreux est connu pour le banc de sable de Koh Yao Yai qui, à marée basse et d’en haut, semble fouetter l’eau dans un bruissement dramatique. La position de l’île dans la baie de Phang Nga signifie que c’est également une destination de choix pour les plongeurs, surtout s’ils cherchent à explorer Shark Point.

D’autres activités sur Yao Yai vont de l’exploration des petits villages à l’un des nombreux restaurants de fruits de mer en plein air qui servent les prises quotidiennes les plus fraîches. Le rythme de vie est lent sur Yao Yai, et c’est exactement pourquoi les touristes aiment visiter.

7. Ko Hong

Panorama de Koh Hong
Panorama de Koh Hong

de Krabi Les îles Hong sont encore un autre archipel glorieux chaîne juste au large des côtes du continent. Situées dans le parc national de Thanbok Kharanee, ces îles sont facilement accessibles via des excursions d’une journée depuis la partie continentale de Krabi, ainsi que des plages de Railay et de Tonsai.

L’île principale est Koh Hong, qui est une tranche de paradis isolée protégée par d’imposantes falaises de calcaire et soutenue par une jungle verte et luxuriante. Personne ne vit à Koh Hong, mais si vous gardez les yeux ouverts, vous pourrez peut-être apercevoir un gibbon à face blanche ou un varan ou deux.

Aventurez-vous plus profondément dans l’île de Hong et vous découvrirez un lagon isolé entouré de falaises. En fait, le mot « Hong » signifie « chambre » et se réfère spécifiquement à cet endroit enveloppé.

Koh Hong est très facile à visiter depuis Krabi, car la plupart des voyagistes proposent un itinéraire qui visite l’île. Les visites comprennent souvent des arrêts pour la baignade et la plongée en apnée. L’eau magnifiquement claire est parfaite pour observer toutes sortes de poissons tropicaux vibrants.

8. L’île aux bambous

Vue aérienne de l'île aux bambous
Vue aérienne de l’île aux bambous

À seulement cinq kilomètres de l’énergie tumultueuse de Koh Phi Phi Don se trouve le paradis de l’île déserte de l’île aux bambous. Ou, comme on l’appelle en Thaïlande, Koh Phi. L’île la plus septentrionale de l’archipel de Phi Phi, Bamboo Island fait techniquement partie du parc marin national de Phi Phi.

Visiter l’île coûte environ 400 bahts et vaut certainement le paiement pour les incroyables plages blanchies par le soleil et les vues sans fin dans toutes les directions de bleus chatoyants qui s’étendent jusqu’à l’horizon. Bamboo Island ne mesure qu’environ 700 mètres de long et son intérieur est épais de tiges de bambou. Autour du périmètre de l’île se trouvent du sable nacré et une eau transparente qui regorge de poissons colorés.

Il n’y a pas grand-chose sur l’île, à l’exception d’une petite cabane de plage qui sert des collations. Les gens viennent à Bamboo Island dans le cadre d’une excursion d’une journée, généralement pour faire de la plongée en apnée ou de la plongée.

9. Koh Jum

Koh Jum
Koh Jum

En voyageant par voie d’eau entre Krabi Town et Koh Lanta, vous passerez certainement par l’île de Koh Jum. Si vous recherchez des chemins de terre qui se frayent un chemin à travers des palmiers imposants, Koh Jum est l’île paradisiaque pour vous.

Pour être si proche de Koh Lanta, Krabi et Koh Phi Phi, il est étrange que Koh Jum soit souvent ignoré. Mais ceux qui parviennent à trouver leur chemin ici ne semblent pas se soucier d’avoir cette île secrète presque pour eux seuls.

Koh Jum a une poignée de plages magnifiques, calmes et tranquilles Coconut Beach, ou la plage parfaite d’Ao Si. C’est l’île pour vous si vous aimez vous détendre et vous détendre avec rien de plus qu’une moto et un hamac. Le rythme de vie est lent ici, avec de petits villages ; sentiers de jungle; cafés endormis ; et de longues plages vides

10. Koh Pak Bia

Chaloupes sur la plage de Koh Pak Bia
Chaloupes sur la plage de Koh Pak Bia

Faisant partie de l’archipel de Koh Hong, Koh Pak Bia est un autre petit paradis tropical sans habitants et rien que des vues photogéniques à perte de vue. L’île se situe entre Koh Yao Noi et la côte de la partie continentale de Krabi, et est l’une des meilleures îles de Krabi pour une excursion d’une journée.

Une bande de sable relie Park Bia à une autre petite île, créant un magnifique pont de sable blanchi qui a l’air absolument magnifique. L’eau ici prend différentes nuances de vert, en plus du turquoise, et la mer peu profonde vibre absolument de poissons colorés.

L’île n’a pas d’installations, mais c’est certainement un endroit merveilleux pour passer l’après-midi, et vu qu’elle est très proche de Koh Hong, vous pouvez facilement combiner les deux.

11. Koh Tub et Koh Mor

Vue sur Koh Tub et Koh Mor depuis Koh Gai
Vue de Koh Tub et Koh Mor depuis Koh Gai | Droit d’auteur photo : Meagan Drillinger

Celles-ci deux îles sont reliées (à marée basse) par un brin de pont de sable qui s’étend de Koh Gai. Les trois îles réunies constituent une escale populaire pour une excursion d’une journée lors de visites d’île en île au départ de Krabi. Ces îles font toutes partie de l’archipel de Poda et offrent aux visiteurs exactement ce qu’ils recherchent lorsqu’ils partent à la recherche d’îles tropicales idylliques et balayées par le sable.

L’eau autour de Koh Tub et de Koh Mor est douce et claire, tourbillonnant de poissons tropicaux juste sous la surface. Vous ne trouverez pas grand-chose à faire sur ces îles à part admirer la beauté naturelle et faire de la plongée avec tuba. Mais si vous cherchez exactement cela, alors ces deux petites îles livrent à la pelle.

12. Koh Ngaï

Vue aérienne de Koh Ngai
Vue aérienne de Koh Ngai

Si vous n’êtes pas complètement fatigué des sables sucrés et de l’eau cristalline (comme si vous le pouviez !), alors vous voudrez faire un arrêt à Koh Ngai. Ce petit îlot ne fait que cinq kilomètres carrés, dépourvu de tout magasin de marque, ni même de routes d’ailleurs.

Au lieu de cela, vous trouverez des stations balnéaires tranquilles, des plages magnifiques et de nombreux endroits à visiter pour vous détendre et vous reposer. Un récif se trouve juste au large, ce qui offre de nombreuses possibilités de faire de la plongée avec tuba et d’explorer les arcs-en-ciel de poissons.

Quelques stations balnéaires se trouvent sur Koh Ngai, mais vous trouverez également de petits restaurants de plage qui poivrent le sable fin et poudreux. Si vous êtes intéressé par la plongée, vous trouverez également un petit magasin de plongée sur l’île. Ce que vous ne trouverez pas, ce sont de nombreuses commodités, comme les 7-11 ou même les guichets automatiques, alors soyez conscients de cela avant d’arriver ici.

13. Ko Klang

Maisons traditionnelles à Koh Klang
Maisons traditionnelles à Koh Klang

Koh Klang est un petit secret parfait à Krabi, et un avec sa propre ambiance entièrement des autres îles de la province. Il est si proche du continent que d’après une carte, il peut même sembler en faire partie, mais c’est vraiment une île, séparée par une rivière et des canaux étroits.

Koh Klang offre donc un peu des deux mondes – assez proche du confort et des commodités de la ville de Krabi, mais toujours au rythme lent, avec des plages, des mangroves et de petits villages de pêcheurs.

Le paysage ici est magnifique, avec des rizières verdoyantes, des grottes profondes et des falaises calcaires imposantes. Mais la majorité de l’île est couverte de forêts de mangroves. Vous trouverez également des animaux sauvages, des macaques et des loutres aux hérons cendrés et aux aigles de mer.

Ceux qui visitent Koh Klang s’intéressent à l’écotourisme, car l’île ne s’adresse pas vraiment aux vacanciers ou aux routards du marché de masse. Les visiteurs peuvent explorer les boutiques de batik, faire du kayak dans les mangroves ou engager des guides pour les emmener dans les grottes.