Écrit par Lana Law et Lura Seavey
Mis à jour le 20 mai 2021

Nous pouvons gagner une commission d’affiliation liens ()

L’île d’Hawaï, plus souvent simplement appelée la grande île, est célèbre pour ses incroyables attractions naturelles, en particulier les volcans, qui ont façonné et continuent de façonner le paysage. Formée à l’origine par cinq volcans, l’île continue de croître alors que le Kilauea actif crache de la lave dans l’océan.

Les deux plus grands volcans de l’île sont Mauna Loa et Mauna Kea, qui représentent ensemble près des trois quarts de la surface de l’île. Le Mauna Kea, aujourd’hui disparu, est la plus haute montagne du bassin du Pacifique à 13 800 pieds d’altitude.

La Grande Île est également une destination touristique de choix pour son climat tropical exotique, rempli de forêts luxuriantes et de superbes cascades, ainsi que pour ses plages magnifiques. Les gens viennent du monde entier pour surfer sur les immenses vagues du Pacifique, faire de la plongée avec tuba parmi les poissons et les coraux brillants et plonger pour explorer la diversité de la vie océanique.

Hilo, sur la côte nord-est, est la plus grande ville de l’île et le meilleur endroit où séjourner pour ceux qui se concentrent sur l’exploration Parc national des volcans d’Hawaï. Kailua-Kona se trouve de l’autre côté de l’île au milieu de la côte ouest. Cette région est surtout connue pour son café et ses couchers de soleil à couper le souffle.

Trouvez des endroits intéressants à visiter avec notre liste des principales attractions de la grande île d’Hawaï.

Remarque : Certaines entreprises peuvent être temporairement fermées en raison de récents problèmes de santé et de sécurité à l’échelle mondiale.

1. Voir la nature en mouvement au parc national des volcans d’Hawaï

Parc national des volcans d'Hawaï
Parc national des volcans d’Hawaï

C’est l’un des parcs nationaux les plus géologiquement intéressants des États-Unis, abritant deux volcans actifs qui permettent aux visiteurs de voir les merveilles de la nature en action. Les visiteurs doivent être conscients que diverses parties du parc et des environs, y compris les routes, peuvent être fermées pendant les périodes d’activité volcanique.

Situé sur le côté sud-est de l’île, le parc couvre un total de 21 miles carrés, mais continue de croître à mesure que la lave active coule dans l’océan et se refroidit dans la roche. Le parc abrite le Kilauea volcan, qui a été actif pour la dernière fois en 2018, avec des explosions de vapeur et de cendres au sommet provoquant des fermetures au centre d’accueil.

le Cratère Halema’uma’ula demeure légendaire de la déesse hawaïenne du feu, Pele, est un cratère fumant activement, qui attire les touristes curieux à son bord. Route du bord du cratère amène les touristes aux principales attractions du parc, y compris Sentier de la dévastationle paysage laissé après une éruption de 1959 du Iki cratère. Une autre attraction majeure du parc est Tube de lave de Thurstonun endroit unique où la lave coulait et se refroidissait de telle manière qu’elle laissait un tunnel de près de 500 pieds de long et 20 pieds de haut.

Adresse : 1 Crater Rim Drive, Parc national d’Hawaï, Hawaï

Site officiel : www.nps.gov/havo

Hébergement: Où séjourner près du parc national des volcans d’Hawaï parc

2. Profitez de la vue depuis le belvédère de la vallée de Waipio

Vallée de Waipio et belvédère
Vallée de Waipio et belvédère

Cette vallée incroyablement belle sur la côte nord-est de la Grande Île, à environ 80 km au nord de Hilo, a souvent été décrite comme une sorte de « Shangri La », presque coupée du monde extérieur. La vallée, large d’environ un mille, dissèque la Montagnes Kohala et est difficile à atteindre en raison des falaises abruptes sur les trois côtés vers la terre. De fortes vagues le rendent également inaccessible depuis la mer.

Des bananes, des papayes, des mangues, des avocats et des pamplemousses poussent sur le sol fertile de la vallée, et des gingembre colorés, des orchidées et des hibiscus décorent le paysage. Là où la vallée rencontre l’océan se trouve une longue plage de sable noir. Comme beaucoup de gens du coin vous le diront, c’est dans cette région que le film Monde de l’eau a été filmé.

Il y a une route escarpée et sinueuse dans la vallée, qui permet un accès en voiture ou à pied. La plupart des sociétés de location de voitures n’autorisent pas que leurs véhicules soient conduits dans la vallée, de sorte que certaines personnes choisissent de marcher sur la route. Réfléchissez bien avant d’entreprendre cette aventure ; c’est un travail difficile sur le chemin du retour.

Si vous êtes en mesure de conduire sur la route, assurez-vous de céder le passage aux véhicules qui montent du fond de la vallée. En bas, tournez à droite et suivez la route cahoteuse et humide jusqu’à la plage. Cette longue plage aux vagues agitées est d’une beauté douloureuse et, en raison de son isolement, vous l’aurez probablement pour vous tout seul.

Waipio est alimenté par le Chutes d’Hiilawe, qui tombe à plus de 1 200 pieds. Cette double chute d’eau est l’une des plus hautes du monde, mais en saison sèche, elle a très peu d’eau de nos jours car elle sert à irriguer les terres au-dessus de la vallée.

Une route panoramique populaire le long de la Côte Hamakua est le Couloir du patrimoine Hamakuaqui va de la ville de Hilo au Belvédère de la vallée de Waipio.

Emplacement : Waipopo Valley Road, côte de Hamakua

3. Star Gaze sur le Mauna Kea, la plus haute montagne d’Hawaï

Mauna Kea
Mauna Kea

Le Mauna Kea est la plus haute montagne d’Hawaï et abrite l’observatoire du Mauna Kea, qui est un centre de recherche actif. Les températures ici sont très froides, un contraste frappant avec le paradis tropical ci-dessous, mais cela n’empêche pas les foules de se rassembler au centre d’accueil tous les soirs pour une vue imprenable sur les étoiles au-dessus.

Le sommet et la station d’information touristique, qui se trouvent respectivement à des altitudes de 13 800 pieds et 9 200 pieds, ne sont accessibles qu’aux véhicules 4×4 – un voyage souvent interdit par les sociétés de location de voitures.

Le moyen le plus simple de profiter de la montagne est via le sommet du Mauna Kea et l’aventure en petit groupe Stars Visiterce qui vous soulage des problèmes les plus problématiques, comme trouver un véhicule adapté, rester au chaud et se garer.

La visite comprend un dîner pique-nique dans un ranch hawaïen, une randonnée informative sur la montagne jusqu’au sommet, une parka à capuche et une soirée d’observation des étoiles avec du chocolat chaud. Les touristes doivent être conscients qu’en raison de l’extrême altitude, les participants doivent être âgés d’au moins 16 ans, en bonne santé et ne pas avoir plongé récemment.

Lieu : Comté d’Hawaï, Hawaï

4. Visitez la ferme d’histoire vivante du café Kona

Ferme d'histoire vivante du café Kona
Ferme d’histoire vivante du café Kona

La Kona Coffee Living History Farm est le seul musée d’histoire vivante du pays consacré à l’héritage de la culture traditionnelle du café. Gérée par la Kona Historical Society, cette ferme en activité montre aux visiteurs ce qu’était la vie des caféiculteurs dans les années 1920 et 1930. Des interprètes costumés conversent joyeusement avec les touristes pendant qu’ils vaquent à leurs tâches quotidiennes, de la plantation et de la récolte à la cuisine et à l’artisanat.

Vous pouvez explorer librement les lieux, observer le Kona Nightingale (une race d’âne) et découvrir les anciennes méthodes de torréfaction et de broyage. La ferme invite également les visiteurs à goûter, et bien sûr à acheter, certains de leurs incroyables cafés. À proximité de Kailua-Kona, les touristes peuvent également faire une visite pré-arrangée de la plantation commerciale de café Hula Daddy ou visiter l’installation de torréfaction de Mountain Thunder Plantation.

Adresse : 82-6199 Mamalahoa Highway, Captain Cook, Hawaï

Site officiel : www.konahistorical.org

5. Apprenez les traditions insulaires au parc historique national Pu’uhonua o Honaunau (côte de Kona)

Parc historique national de Pu'uhonua o Honaunau (côte de Kona)
Parc historique national de Pu’uhonua o Honaunau (côte de Kona)

Ce parc est un endroit idéal pour découvrir les traditions insulaires. Le site actuel du temple a été restauré par les autorités du parc national et est une réplique de l’original, qui date de la fin du XVIIIe siècle. Le palais était un lieu de refuge, protégé par un immense mur mesurant 10 pieds de haut et 16 pieds de large.

Cette épaisse muraille entre l’ancien palais et le sanctuaire a été préservée au fil des siècles, des travaux de réfection étant effectués en 1902 et 1963-64. À l’aide d’informations glanées sur des images, des répliques de sculptures en bois de koa des dieux du temple ont été placées dans leur position d’origine.

Les attractions trouvées sur le domaine comprennent le lieu d’atterrissage des canoës royaux (« Keone’ele »); les pierres sur lesquelles la famille royale jouait à un type de jeu hawaïen connu sous le nom de « konane » ; et la pierre Ka’ahumanu, derrière laquelle la reine s’est cachée des hommes de main de Kamehameha mais a été découverte lorsque son chien a commencé à aboyer.

Également sur le site se trouvent un vivier royal connu sous le nom de « he-lei-palalu » ; la pierre de Keoua, soi-disant le lieu de prédilection de Keoua, roi de Kona ; voûtes funéraires; gravures rupestres; et des modèles de maisons appartenant aux prêtres et aux habitants de la Cité du Refuge.

Adresse : State Hwy 160, Honaunau, Hawaï

Site officiel : www.nps.gov/puho

Puuhonua o Honaunau NP (Ville de refuge) - Carte
Puuhonua o Honaunau NP (ville de refuge) Carte (historique)

6. Voir le parc d’État d’Akaka Falls et les chutes de Kahuna

Parc d'État d'Akaka Falls et chutes de Kahuna
Parc d’État d’Akaka Falls et chutes de Kahuna

Le parc d’État d’Akaka Falls, près de Hilo, abrite à la fois les chutes d’Akaka et les chutes de Kahuna. Les chutes d’Akaka sont les plus hautes de l’île, avec une chute libre de 442 pieds. Le cadre ici est assez magnifique, avec un cadre luxuriant de fougères tropicales, de bambous et d’orchidées.

Le sentier menant aux chutes est commodément pavé mais escarpé et comprend des sections de marches. Le sentier, une boucle de moins d’un demi-mile de long, vous mène au-delà des chutes de Kahuna jusqu’au sommet des chutes d’Akaka, avec une ramification qui mène à un point de vue idéal pour prendre des photos d’Akaka.

Adresse : Akaka Falls Road, Honomu, Hawaï

7. Promenez-vous dans le jardin botanique tropical d’Hawaï

Jardin botanique tropical d'Hawaï
Jardin botanique tropical d’Hawaï

Situé juste à côté du Route panoramique de la côte de Hamakuaentre Hilo et le Belvédère de la vallée de Waipio, le jardin botanique tropical d’Hawaï compte plus de 2 000 espèces de plantes tropicales. Organisation à but non lucratif dédiée à la préservation et à l’étude de la flore tropicale, le jardin attire touristes, botanistes et photographes.

Le jardin de 40 acres est rempli de sentiers errants qui explorent cette vallée isolée, et il y a aussi une passerelle d’observation de 500 pieds qui surplombe un ravin et ses nombreuses plantes. Le Palm Vista du jardin est connu pour sa collection de plus de 200 espèces de palmiers du monde entier.

Adresse : 27-717 Mamalahoa Hwy, Papaikou, Hawaï

Site officiel : www.htbg.com

8. Détendez-vous sur la plage du parc d’État de Hapuna Beach

Parc d'État de la plage de Hapuna
Parc d’État de la plage de Hapuna

Hapuna Beach est considérée comme l’une des plus belles plages du pays, connue pour son sable blanc et doux et ses nombreuses installations. La plage est surveillée, d’autant plus rassurante que les conditions peuvent devenir dangereuses avec un changement de marée.

Les touristes et les habitants viennent ici pour bronzer, faire de la plongée avec tuba, nager et bien sûr certains des meilleurs surfeurs au monde. Il existe également des concessions et des abris de pique-nique, ainsi que des abris grillagés pour les nuitées avec accès à l’électricité, à la réfrigération et aux douches. Le parc compte également des kilomètres de sentiers de randonnée, qui offrent une vue imprenable sur la côte.

L’État a mis en place des panneaux qui montrent des hommes de bâton dans les vagues se brisant dans le sable. Même s’ils peuvent être amusants à regarder et mériter une photo, l’histoire qu’ils racontent n’est que trop réelle ! Les vagues ici sont trompeuses et ont tendance à vous prendre et à vous jeter sans ménagement directement sur le sable, généralement face en premier.

Adresse : Old Puako Road, Waimea, Hawaï

9. Waikoloa Beach Resort et parc de pétroglyphes

Waikoloa Beach Resort et parc de pétroglyphes
Waikoloa Beach Resort et parc de pétroglyphes

Située sur la côte de Kona, la plage de Waikoloa abrite une belle région avec un certain nombre de pétroglyphes. La plupart des visiteurs viennent dans cette zone pour le Hilton Waikoloa Village. Peu de centres de villégiature dans le monde se comparent au soin apporté à la création d’un environnement magique pour leurs clients.

Bien que le complexe soit grand, les clients peuvent se déplacer sur le terrain en utilisant un élégant système de transport en commun climatisé ou des bateaux à panneaux de bois magnifiquement aménagés, qui naviguent sur les canaux sur le terrain. Les galeries d’art ici contiennent des millions de dollars d’art hawaïen, oriental et autre.

Sur le terrain se trouvent des jardins tropicaux avec des sculptures regroupées par thème. Une variété d’espèces se trouvent dans les jardins, qui entourent un lagon d’eau salée. L’un des points forts de la station est une zone de dauphins où les clients, en particulier les enfants, peuvent patauger et interagir avec les dauphins.

Les possibilités sportives comprennent deux parcours de golf de championnat, des courts de tennis entourés de sièges de stade, un lagon pour le stand up paddle et le kayak, et trois piscines pour les plaisirs aquatiques.

10. Ahu’ena Heiau

Ahu'ena Heiau
Ahu’ena Heiau | eggrole / photo modifiée

Ce temple entièrement restauré, directement derrière l’hôtel Kamehameha à Kailua Kona, est peut-être le meilleur exemple d’un lieu de sacrifice hawaïen. Ahuena Heiau a été construit par Kamehameha I sur la plage de Kamakahonu et dédié au dieu Lona.

Kamehameha I a passé les dernières années de sa vie à Ahuena Heiau. Selon la coutume hawaïenne, ses os ont été retirés de son cadavre sur une plate-forme en pierre dans le temple et emmenés au nord, peut-être à Wawahiwa Point, où ils ont été laissés dans un endroit secret.

Son fils et successeur, Kamehameha II, a grandi ici et cette région est devenue centrale dans l’abolition des tabous et la destruction des idoles et des temples païens pendant son règne. D’autres mesures visant à abolir l’ancienne religion ont ensuite été mises en œuvre à partir de Lahaina, le siège du gouvernement. La restauration d’Ahuena Heiau a été supervisée par le Bishop Museum d’Honolulu.

Lieu : Kailua Kona, Hawaï

Site officiel : www.ahuena-heiau.org

11. Plongée en apnée ou bodyboard à Magic Sands Beach

Plage de sable magique
Plage de sable magique | Blake Handley / photo modifiée

Magic Sands Beach, parfois une bonne zone de plongée en apnée, de natation et surtout de bodyboard, est située juste au sud de Kailua Kona. La plage est parfois recouverte de sable et à d’autres moments elle est dépourvue de sable, laissant un rivage rocheux, d’où son nom.

Vous ne savez jamais vraiment s’il y aura du sable à la plage, mais la plupart du temps, vous trouverez suffisamment de sable pour qu’une visite en vaille la peine. Les vagues et les vagues agitées se trouvent généralement en hiver et c’est le meilleur moment pour attraper une vague ou deux.

12. Passez du temps à Kailua Kona

Côte de Kona à Kailua Kona
Côte de Kona à Kailua Kona

Kailua Kona abrite l’un des triathlons Ironman les plus célèbres au monde. Chaque mois d’octobre, la ville abrite 2 000 des personnes les plus en forme de la planète qui nagent 2,4 milles, font du vélo 112 milles et couronnent le tout avec un marathon complet de 26,2 milles.

Le reste de l’année, la ville principale de la côte de Kona est une bonne base pour les visiteurs qui souhaitent explorer cette partie de la grande île. C’est le principal centre commercial et d’où partent de nombreuses excursions de plongée en apnée et en bateau.

La ville est un endroit amusant pour passer un après-midi à flâner dans les boutiques et le long du front de mer. Le soir, les guirlandes scintillent sous les palmiers, tandis que les convives savourent un repas sur les terrasses le long du front de mer.

13. Magasinez au marché fermier de Hilo

Marché fermier de Hilo
Marché fermier de Hilo

Hilo Farmers Market est devenu une institution locale – à tel point qu’il fonctionne désormais tous les jours, toute l’année. Plus de 200 vendeurs se rassemblent dans le centre-ville historique de Hilo, vendant des produits et des fleurs cultivés localement, des objets artisanaux et des souvenirs. Le marché accueille également des événements spéciaux, y compris des festivals annuels et des thèmes hebdomadaires comme Hilo Hula Tuesdays et Market Music.

Hilo est situé près de la pointe est de l’île à une extrémité de la Couloir du patrimoine Hamakuaqui s’étend au nord jusqu’au Belvédère de la vallée de Waipio. D’autres choses à faire à Hilo incluent regarder un spectacle de planétarium au Centre d’astronomie d’Imiloa et visiter le Centre culturel de l’est d’Hawaï.

Adresse : avenue Kamehameha, rue Mamo, Hilo, Hawaï

Site officiel : www.hilofarmersmarket.com

14. Parc historique d’État de la baie de Kealakekua

Parc historique d'État de la baie de Kealakekua
Parc historique d’État de la baie de Kealakekua

Au sud de Kailua-Kona, ce parc historique d’État est situé là où le capitaine Cook a atterri en 1779 et est mort plus tard dans une escarmouche avec des Hawaïens indigènes. La baie de Kealakekua est un district protégé de conservation de la vie marine, ce qui se traduit par des eaux cristallines et une vie marine abondante.

En raison de l’abondance de poissons brillants et de coraux florissants, c’est un endroit particulièrement populaire pour la plongée en apnée, la plongée sous-marine et le kayak. Les points d’intérêt du parc comprennent le Monument du capitaine James Cook et Hikiau Heiauun temple construit pour honorer le dieu hawaïen Lono.

Adresse : 82-6099 Puuhonua Road, Captain Cook, Hawaï

Site officiel:

15. Visite du ranch Parker (côte de Kona)

Parker Ranch (côte de Kona)
Parker Ranch (Côte de Kona) | t.benedict / photo modifiée

L’élevage de bétail n’est peut-être pas la première chose qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez à l’agriculture hawaïenne, mais le Parker Ranch est en fait le plus grand des États-Unis. Couvrant 355 miles carrés des montagnes Kohala à la côte nord-ouest de la Grande Île, le ranch représente environ 9% de la superficie totale d’Hawaï.

L’ensemble du ranch, qui est exploité par des Parkers de 6e génération, est ouvert au public. Les visites comprennent la visite de la maison John Parker du XIXe siècle; le cimetière familial ; les écuries de Pukalani ; et Puuopelu, la maison familiale moderne. Cette élégante maison s’apparente à un musée, abritant 100 peintures d’artistes de renom comme Renoir, Pissarro et Degas.

Des expositions sur le ranch et l’histoire de la famille se trouvent au centre d’accueil et au musée, qui présente des objets de famille, des photographies et un court métrage.

Adresse : 66-1304 Mamalahoa Hwy, Waimea, Hawaï

Site officiel: