Nous nous apprêtons à commencer une nouvelle année, alors je suis impatiente de partager avec vous mon nouveau projet d’apprentissage des langues ! En 2018, j’ai l’intention d’apprendre le japonais. Aujourd’hui, je veux détailler mon plan sur la façon dont je vais m’y prendre.

S’initier à la langue japonaise

Au début de cette année, j’ai décidé que je voulais apprendre le japonais. J’ai commencé à apprendre l’alphabet et à rédiger une introduction rapide, mais je ne suis pas allé beaucoup plus loin.

Pourquoi ?



Parce que lorsque j’ai commencé le défi Fi3M en septembre, j’ai dû m’engager à ne parler qu’une seule langue et pour moi, à l’époque, c’était le croate.

Mais le défi Fi3M est maintenant terminé, alors je suis prêt à me remettre au japonais. Comme je n’ai pas été assez loin dans mes études pour me souvenir de quoi que ce soit d’autre que le croate, j’ai décidé de me remettre au japonais. konnichiwa et genki deska, ça veut dire que je dois tout recommencer.

S’attaquer aux systèmes d’écriture japonais

Ma première étape sera de reprendre l’étude des Hiragana et des Katakana. Avant ma pause, je n’avais étudié que les Hiragana et j’étais loin de les maîtriser. Je pouvais reconnaître les lettres/caractères dans le contexte de mon application flashcard, mais ce n’était pas tellement le cas dans d’autres contextes. Une révision s’impose certainement, suivie d’une étude approfondie des Katakana.

Kanji que j’étudierai en fonction des besoins. Je connais déjà de nombreux caractères (grâce au chinois), il s’agit donc d’y associer un nouveau son (et peut-être, même parfois, une signification).

L’approche conversationnelle

Par rapport à mes projets précédents, je vais apprendre le japonais différemment. Et différemment, pour moi, signifie par la conversation. Mon objectif principal est de discuter avec des locuteurs natifs, donc mes méthodes habituelles n’auront pas vraiment de sens dans ce contexte. Il est notoire que j’apprends dans les livres. Et je veux aussi tout savoir… Pourquoi ceci ? Pourquoi cela ? Où puis-je trouver une analyse extrêmement détaillée de tel ou tel aspect de la grammaire de la langue ? Il va m’être difficile d’éteindre ce désir et de me concentrer sur ce dont j’ai besoin.

Bien sûr, il sera important pour moi d’apprendre beaucoup de vocabulaire, mais je vais essayer d’ignorer les aspects techniques jusqu’à ce qu’ils me gênent. Mais je vais essayer de ne pas me noyer dans une grammaire dont je n’ai pas encore besoin, comme je l’ai fait avec le russe.

Les ressources que je compte utiliser

Pour commencer, je prévois d’utiliser Memrise pour travailler sur les systèmes d’écriture et pour acquérir du nouveau vocabulaire. C’est ma ressource préférée pour chaque langue car je peux personnaliser mes propres jeux de mots (j’ajoute de nouveaux mots à mon jeu de mots privé après les leçons) et étudier des flashcards pré-fabriquées. Je l’ai toujours avec moi puisqu’il est chargé sur mon téléphone, ce qui me permet d’étudier à tout moment et en tout lieu.

A partir de là, je prévois d’utiliser Lingualift comme premier livre de cours et Pimsleur comme premier programme audio.

Voir aussi

Women in Language -- un événement d'apprentissage des langues en ligne

Finalement, j’ajouterai Assimil pour son livre et son audio, ainsi que JapanesePod101. Et une fois que je serai prête, je commencerai les leçons sur iTalki.

Pour résumer

J’ai quelques ressources différentes que j’aimerais essayer, mais comme je l’ai déjà mentionné, je n’aime pas travailler avec plus de 3-5 ressources d’apprentissage des langues à la fois. Cela devient écrasant et je trouve que je ne suis pas capable de faire autant de progrès quand j’étudie ce pourquoi. Je prévois de faire régulièrement des vidéos sur Instagram et Youtube – alors assurez-vous de me suivre là-bas.

En attendant, si vous avez des conseils pour moi en tant que nouvel apprenant du japonais ou si vous avez des recommandations de ressources dont vous n’auriez pas pu vous passer, faites-le moi savoir dans les commentaires ci-dessous.

J’ai hâte d’avoir de vos nouvelles !



Shannon Kennedy

Je m’appelle Shannon Kennedy et je suis la passionnée de langues, de voyages et de gastronomie derrière Eurolinguiste. Je suis également la polyglotte résidente de Drops et la coach en chef du défi “Fluent in 3 Months”.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *